L’accident au travail est une véritable problématique dans de nombreux secteurs d’activité.

Il impacte directement sur la santé des collaborateurs, ce qui va diminuer les productivités.

Or, il est tout à fait possible de limiter au maximum ces accidents.

Pour prendre en charge le bien-être des travailleurs, plusieurs mesures de prévention existent pour réduire les blessures.

Les voici.

Étudier le terrain de chaque activité

Toute mesure de prévention commence par l’étude de terrain, notamment de chaque activité. En effet, connaître les risques qui peuvent être associés à votre emploi vous donnera l’avantage de les éviter.

Pour cela, il est fortement recommandé de procéder à une évaluation des risques professionnels. En ce sens, vous pouvez identifier les dangers existants et prendre les mesures appropriées.

Les secteurs du BTP ont notamment le plus besoin de cette évaluation de risques. Cette dernière doit se faire par poste de travail, et doit être suivie d’une mise à disposition des EPI nécessaires, d’une optimisation de la sécurité des machines et d’un établissement d’un plan d’action.

Pour les autres secteurs d’activité, comme les travailleurs en bureau, les risques sont moins importants. Par ailleurs, ils doivent également faire attention aux risques électriques.

Encourager une attitude de travail sûre et saine

Pour limiter au maximum les accidents au travail, les chefs d’entreprise, mais aussi les responsables d’hygiène et de sécurité doivent encourager les employés à avoir une attitude sûre et saine.

Celle-ci signifie exercer les activités de manière responsable, pour ainsi réduire à un minimum absolu le risque de dommages corporels ou de plaintes.

Afin d’éviter le risque de se faire mal, il est également conseillé de travailler dans une zone propre et bien rangée. Cela, afin qu’aucun accident ne puisse être attribué à la négligence ou la nonchalance.

Si vous travaillez sur terrain, pensez à porter des équipements de protection individuelle adaptés. Même si cela vous gêne parfois, ne les enlevez pas pour garantir votre sécurité.

Planifier une journée dédiée à la sécurité

La sécurité reste un sujet important chaque jour de l’année. Mais, afin de réduire les accidents au travail, une des solutions efficaces est de sacrifier une journée dédiée à la sécurité.

Mettre la sécurité sous les projecteurs pendant un jour, voire une semaine, est un excellent moyen de montrer à tous les employés que c’est vraiment une valeur clé de l’entreprise.

D’ailleurs, pour que ce projet soit une réussite, il faut que tout le monde passe un bon moment et qu’il en ressorte encore plus motivé à faire vivre la sécurité dans la structure.

En outre, sachez que la plupart des accidents se produisent à la suite d’une perte d’attention. Cette dernière apparaît souvent lorsque l’employé est fatigué ou épuisé. Pour cela, proposez des espaces de repos où les travailleurs peuvent se déconnecter et se reposer avant de retourner au travail.

Mettre en place un service de prévention

Si votre entreprise compte plus de 20 collaborateurs, alors notez que la loi vous oblige à désigner un conseiller ou un collaborateur en prévention. A contrario, vous pouvez endosser vous-même le rôle de conseiller en prévention.

Quoiqu’il en soit, en tant que chef d’entreprise, vous êtes à la tête du leadership, aussi en termes de sécurité. Votre rôle consiste à évaluer les risques potentiels de santé et de sécurité, et également de donner des conseils.

Selon l’article L.4121-2 du Code du travail, ce collaborateur en prévention doit :

  • Éviter les risques qui ne peuvent être évités ;
  • Tenir compte de l’état d’évolution de la technique ;
  • Remplacer ce qui est dangereux ;
  • Prendre des mesures de protection collectives.

En outre, cette personne doit également donner les instructions appropriées à chaque travailleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.