Créer son entreprise nécessite de passer par différentes phases. Notamment, il faut avoir des connaissances et des compétences pour pouvoir trancher sur tout ce qu’il y a à faire. Généralement, les investisseurs aiment opter pour une SARL, alors qu’une SAS présente aussi de nombreux avantages. Par ailleurs, il nécessite également de voir un professionnel pour certains détails de fond.

Quels sont les avantages d’une SAS ?

Il est important d’en savoir un minimum sur une SAS avant de parler de ses avantages. Une SAS (société par actions simplifiée) est une forme d’entreprise parmi tant d’autres. Elle est définie par les articles L.227-1 à L.227-20 et L. 244-1 à L.244-4 du code de commerce français. C’est une alternative de la SA, mais assortie d’un pacte d’actionnaires. Dans une SAS, on a souvent au moins deux associés, personne physique ou morale. Chacun est responsable à hauteur de ses apports. En SAS, on peut également avoir un seul associé. On parlera alors de SASU (société par actions simplifiée unipersonnelle). En ce qui concerne les avantages d’une telle forme juridique, une SAS se développe vite. Le fait est que les associés peuvent en toute liberté fixer les conditions d’entrée et des nouveaux actionnaires. Contrairement à une SARL, elle est plus souple. Son fonctionnement est, en grande partie, prévu par les associés.

Dans une SAS, le capital et les règles de fonctionnement doivent être conçus dès la création de la société. Comme le statut de cette forme juridique d’entreprise lui confère l’avantage d’une gestion simplifiée, il attire de nombreux entrepreneurs. Il n’y a donc pas de mal à trouver des associés en cours de fonctionnement. C’est pourquoi une SAS grandit rapidement. Une augmentation de capital ne nécessite alors pas forcément de recourir à un prêt bancaire. Il suffit de trouver d’autres associés. L’un des meilleurs atouts de cette forme d’entreprise est aussi sa fiscalité. Souvent, elle est soumise à l’impôt sur les sociétés (IS), mais on peut également opter pour l’impôt sur le revenu (IR). Ensuite, l’immatriculation de la SAS n’est pas compliquée. Elle se fait comme pour toutes les autres entreprises (au RCS).

Pourquoi faut-il faire appel à un professionnel ?

Une SAS est avantageuse par rapport à bien d’autres formes d’entreprise, cependant elle nécessite beaucoup d’organisation. Il se trouve aussi que les formalités dans le cadre de ses activités sont beaucoup plus lourdes. C’est la raison pour laquelle, lorsqu’on crée une telle entreprise, il faut se faire assister par un professionnel. La rédaction des conditions de fonctionnement est une étape très importante lorsqu’on crée une SAS, vu que ce sont les associés qui organisent la plupart des règles.

Les points les plus importants dans les règles de fonctionnement d’une SAS sont la rédaction des statuts, la désignation des dirigeants et les conditions d’intégration de nouveaux associés. Bien entendu, il y a ensuite des détails techniques pour le contenu des statuts des dirigeants (droits et obligations) et des conditions d’entrées de nouveaux actionnaires. Créer une entreprise nécessite du temps et parfois beaucoup de déplacements. Pour gagner du temps, il est conseillé de se tourner vers une création SAS en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.