Depuis quelques années, le marché du management de transition connaît une demande croissante. En effet, les entreprises voient aujourd’hui dans cette nouvelle forme d’organisation du travail, un moyen de faire avancer leurs projets ou pérenniser leurs activités. Le management de transition peut occuper au sein d’une entreprise, différents rôles stratégiques, en raison de ses compétences élargies.

Les missions réalisées par un manager de transition

On parle de management de transition, dans le cas où une entreprise fait appel à une ressource extérieure, le manager de transition, afin d’administrer l’entreprise, ou de répondre efficacement à une problématique avec des résultats probants. L’intervention de ce dernier est temporaire. Sa présence n’a donc pas vocation à perdurer au-delà de la mission confiée. Une fois son contrat arrivé à terme, il se sépare aussitôt de l’entreprise. Une entreprise peut solliciter les services d’un manager de transition pour plusieurs raisons. D’abord, son rôle peut consister à apporter une amélioration de la performance opérationnelle et un accompagnant durant une transformation d’envergure.

Il s’agit par exemple, de renforcer la productivité, améliorer la rentabilité ou encore fournir de l’aide dans le lancement d’un nouveau produit sur le marché. En général, le manager de transition tient donc un rôle opérationnel. Cet expert est aussi sollicité pour gérer une situation de crise, mais aussi pour remplacer temporairement un dirigeant absent ou démissionnaire. En effet, le recrutement est un processus qui peut s’étendre jusqu’à 6 mois. Pourtant, lorsqu’un poste de cette importance reste vacant aussi longtemps, cela entraîne de lourdes conséquences sur l’entreprise. L’urgence de la situation justifie de faire appel à un manager de transition.

Les raisons de recourir aux services d’un manager de transition

Le manager de transition est un tiers capable de prendre des décisions stratégiques pour l’entreprise. Pour autant, contacter un cabinet management de transition comme reactive-executive.com apporte des avantages considérables, comme la mise en place d’actions sur le long terme, et ce, bien que le manager de transition ne soit présent que sur une période déterminée (entre 6 et 12 mois en général). Comme ce dernier n’est pas directement rattaché à l’entreprise, il peut agir impartialement et apporter un regard neuf exempt de toute influence interne. Grâce à ses compétences reconnues, son Leadership et son expérience professionnelle, il peut rapidement révolutionner le fonctionnement des activités d’une entreprise, pour pérenniser celle-ci.

Pour cela, les solutions apportées par cet expert peuvent parfois être radicales. Par ailleurs, engager un manager de transition permet également d’éviter une augmentation de la masse salariale. Il peut être indépendant, fournir une prestation de services, ou parfois être rattaché à un cabinet spécialisé. Dans tous les cas, l’entreprise peut profiter de ses services sans avoir à supporter le lot de contraintes financières liées à un recrutement. Recourir au management de transition permet dans ce cas de maîtriser les coûts. La dépense est d’ailleurs identifiable et définie clairement à l’aide d’un planning préalablement établi, étant donné que son intervention ne se fait que sur une courte période.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.