Comment choisir son sous-traitant en mécanique de précision ?

L’industrie mécanique reste l’un des acteurs majeurs du développement de nombreuses entreprises dans divers secteurs. Et pour cause, elle fournit des pièces indispensables au bon fonctionnement de leurs appareils. Les sous-traitants dans cette industrie sont d’ailleurs nombreux, rendant ainsi difficile le choix du prestataire.

Tenir compte de la légalité du prestataire et de sa réputation

Avant de faire appel à une entreprise mécanique de précision, il faut au minimum se renseigner sur certains points. Parmi eux, il y a la légalité du prestataire. Il s’agit là d’un critère essentiel qui permet déjà d’avoir une idée de l’expertise de l’enseigne. Il est impératif de vérifier son enregistrement auprès des organismes concernés. Un conseil pour les responsables en logistique et approvisionnement, il ne faut pas hésiter à demander une copie des licences professionnelles que l’entreprise a à sa disposition. Ils contiennent notamment la spécialisation, le principal secteur d’intervention. Ce sont des informations clé permettant de se fixer sur le choix du prestataire.

En outre, il est vivement recommandé de rencontrer directement les premiers responsables de l’entreprise avec qui on souhaite collaborer. C’est un gage de bonne foi et de confiance avant d’entamer, éventuellement, une longue collaboration. Ce n’est pas tout, la réputation du sous-traitant est aussi un point important à vérifier. La création de pièces mécaniques étant particulièrement exigeante, les acteurs dans le domaine ne lésinent pas sur les avis. Ces derniers sont notamment visibles sur les sites comparatifs et aident à se rendre compte de l’expérience et du savoir-faire d’une entreprise d’usinage. Mais le bouche-à-oreille reste toujours efficace pour faire le bon choix de prestataire. Ainsi, il ne faut pas hésiter à demander l’avis d’autres entreprises dans son secteur.

Vérifier les techniques d’usinage utilisées et le parc machine

Outre la légalité et la réputation, il est nécessaire de s’intéresser aux techniques et aux machines utilisées par le sous-traitant en mécanique de précision. Le tournage et le fraisage sont les méthodes les plus anciennes dans cette industrie, et il serait plus judicieux que le prestataire en propose d’autres comme l’affûtage. L’utilisation de la découpe laser est également un plus qui pourrait faire toute la différence. En effet, cette technique d’usinage offre une précision sans égale, un critère très recherché par différents secteurs (armement, horlogerie, automobile, etc. ). En outre, la technique de marquage des métaux doit faire l’objet d’une grande attention. C’est ce qui permet de déposer sa marque ou ses initiales sur les pièces.

En ce qui concerne le parc machine, il dépend généralement des méthodes utilisées dans la fabrication des composants métalliques. Mais le meilleur sous-traitant en usinage doit toujours apporter l’innovation à ses clients. De ce fait, il est conseillé de privilégier une enseigne qui puisse prendre en compte la conception numérique des pièces pour assurer leur qualité. Il faut normalement, pour cela, des appareils équipés d’un outil de conception assistée par ordinateur (CAO). Et pour finir, le plus important de toutes les machines à vérifier est l’appareillage de contrôle. Ce dernier permet, en effet, d’assurer un contrôle qualité performant des composants avant leur livraison finale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.