Prospection

Trouver de nouveaux clients actifs, diminuer les risques commerciaux, adapter ses services aux changements du marché, augmenter son chiffre d’affaires et sa notoriété… Voilà autant de raisons qui poussent de plus en plus d’entrepreneurs à prospecter de nouveaux clients. Mais pour atteindre ces différents objectifs, il faut s’organiser et savoir se servir des outils adéquats. Comment faire de la prospection efficace ? Voici quelques conseils à suivre pour maximiser ses chances de convertir un prospect en un nouveau client.

Avoir une base de contact centralisée

La plupart des entreprises commerciales connaissent déjà l’importance d’une base de contact qualifiée. Cette dernière permet en effet d’identifier facilement votre cible. Si vous en avez déjà une, il faudra l’enrichir au quotidien. Dans le cas contraire, il va falloir la créer. En général, elle rassemble tous ceux avec qui vous êtes en contact, que ce soit par les réseaux sociaux, ceux à qui vous avez donné votre carte professionnelle, ceux qui vous suivent sur Facebook ou qui lisent vos blogs. De même, les personnes qui ont envoyé des demandes d’informations sur vos produits et services sont susceptibles de devenir vos futurs clients.

Par ailleurs, changer des prospects en clients et conclure une vente est une affaire d’utilisation raisonnée des moyens de communication. Une fois la base de contacts centralisée créée, il faut maintenant trouver les outils adéquats pour toucher sa cible. Sur ce point, vous avez plusieurs choix : les mails, le téléphone ou la prospection physique. Toutefois, précisons que les choses ont changé et il est d’ailleurs difficile de contacter par téléphone un prospect sans une mise en relation antérieur via courrier. De même, pour se simplifier la tâche, plusieurs entrepreneurs utilisent aujourd’hui les outils d’aides à la vente. Ces derniers permettent d’établir une relation et de conclure un contrat de vente.

Les médias sociaux

À notre ère les médiaux sociaux font partie des meilleurs outils de communication pour trouver des clients potentiels. De plus, ils permettent d’établir une relation ce qui facilite la prospection téléphonique. Par exemple Facebook permet d’avoir facilement des clients. En effets, des milliards de gens s’intéressent à ce réseau social parce qu’il permet d’avoir des solutions aux différents problèmes : trouver les services recherchés, des produits adaptés à chaque situation…

Réfléchir sur quoi dire aux prospects pour conclure facilement la vente

Outre le fait de créer sa base de contacts centralisée et de choisir ses outils de mise en relation, il faut maintenant réfléchir sur le contenu à proposer aux prospects. Vous devez non seulement produit un contenu de qualité, mais donnez aussi des arguments convaincants. Pour ce faire, vous devez avoir la maitrise totale des services à proposer aux prospects. Si c’est un produit que vous souhaitez vendre, il va falloir mettre l’accent sur les atouts de ce produit. Mais le tout ne suffit pas de maitriser son argument, mais de pouvoir l’adopter en fonction des besoins de vos prospects.

Par ailleurs, gardez en tête qu’un bon commerçant n’est jamais pressé de conclure une vente. Il n’y a d’ailleurs pas un moment idéal pour conclure une vente. Soyez patient, suivez les étapes, travaillez votre pitch et trouvez des arguments solides pour amener votre prospect à se saisir de l’opportunité. Pour finir, quel que soit le résultat obtenu, vous ne devez pas vous décourager, même si ça ne marche pas, préserverez. D’ailleurs, les ventes ne se font pas dès le premier appel, les analyses ont prouvé que la plupart des commerçants réussissent leur vente après le 3e appel voire le 4e. Et si ça n’a toujours pas marché pour vous, il faut juste revoir vos méthodes de marketing.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.